L'électeur le jour du vote

Publié le 17/12/2021

Le jour du scrutin, vous pouvez vous présenter au bureau de vote inscrit sur votre carte électorale. Vous pouvez également trouver votre bureau de vote grâce au télé service : interroger sa situation électorale.

Le scrutin se déroule de 8 heures à 19 heures mais il peut être avancé ou retardé par arrêté préfectoral. Ainsi, dans les grandes villes il est souvent ouvert jusqu'à 20 heures.

Pour voter, vous devez être inscrit sur la liste électorale du bureau de vote dans lequel vous vous présentez.

 

Comment voter : les pièces à avoir en votre possession au bureau de vote

Pour pouvoir voter, vous devez présenter un document d'identité parmi ceux énumérés dans l’arrêté du 16 novembre 2018.

Si vous résidez dans une commune de moins de 1 000 habitants, vous n’avez pas à présenter de pièce d’identité précise mais le président du bureau de vote doit pouvoir vérifier votre identité.

Il est opportun de se présenter au bureau de vote en possession de votre carte électorale. Toutefois, l'absence de carte électorale n'empêche pas de voter. Même en cas de perte de votre carte électorale, vous pouvez aller voter.

Les étapes de l’opération de vote

  1. L’électeur se présente à la table où sont déposés les bulletins et les enveloppes. Son inscription sur les listes électorales est vérifiée. Il prend une enveloppe, un bulletin de vote de chaque liste ou candidat. Il est important qu’il prenne plusieurs bulletins de vote afin de préserver la confidentialité de son choix. L’électeur peut également se rendre au bureau de vote avec les bulletins de vote qui lui ont été envoyés à son domicile.
  2. L’électeur se rend à l’isoloir. Le passage par l’isoloir est obligatoire afin de garantir le caractère secret et personnel du vote.
  3. Il se présente devant l’urne où le président du bureau ou son suppléant vérifie son identité en lisant à voix haute la pièce d’identité ou la carte électorale qu’il lui présente.
  4. Le président ou son suppléant constate que l’électeur n’a qu’une enveloppe, mais il ne doit en aucun cas la toucher. L’électeur introduit lui-même l’enveloppe dans l’urne.
  5. Il signe alors la liste d’émargement en face de son nom. Si un électeur n’est pas en mesure de signer lui-même, un électeur de son choix peut signer pour lui avec la mention manuscrite : « l’électeur ne peut signer lui-même » .
  6. La carte de l’électeur ou son attestation sont rendues à leur détenteur après que l’assesseur a apposé un timbre à la date du scrutin sur l’emplacement prévu à cet effet.

La clôture du scrutin

Le scrutin est clos à 18, 19 ou 20 heures selon l’arrêté préfectoral. Le président constate publiquement l’heure de clôture du scrutin. Aucun vote ne peut plus alors être reçu. Toutefois, si un électeur est entré dans le bureau de vote avant l’heure de clôture, il peut introduire son enveloppe dans l’urne après cette heure.

La possibilité de participer au dépouillement ou d’être assesseur le jour du scrutin

Les jours de scrutin engendrent une forte mobilisation de votre commune, qui peut avoir des difficultés à composer les bureaux de vote.
Si vous souhaitez être assesseur, n’hésitez pas à vous manifester, en amont du scrutin, auprès de votre mairie. Le jour du scrutin, n’hésitez pas non plus à vous proposer, auprès des membres du bureau de vote, pour participer au dépouillement des votes.

Dans tous les cas, le dépouillement est public et vous pouvez y assister si vous le souhaitez.